Le thé vert a certaines propriétés qui lui confèrent ses facultés de guérison. Il contient de nombreux flavonoïdes, notamment le gallate d’épigallocatéchine (EGCG). L’EGCG, l’épigallocatéchine gallate, est un antioxydant fort efficace. Il enraye la croissance des tumeurs et peut en réalité les tuer, mais ne nuit pas aux tissus sains. Il a aussi été prouvé qu’il était vraiment performant pour réduire le cholestérol LDL – le «mauvais» cholestérol. Il a aussi été prouvé qu’il faisait barrage à l’apparition anormale de caillots dans le sang, principale cause de crise cardiaque et d’AVC.


Les Thés d’Orion, Thé sans théine kusmi tea


Des études ont montré que la consommation de thé vert avait une utilité pour les individus atteints de cancer, de polyarthrite rhumatoïde, d’infections, de pathologies cardiovasculaires, d’hypercholestérolémie et de fonctions immunitaires réduites.


Le thé vert est une boisson presque miracle qui peut aussi prévenir Alzheimer. Il aide aussi à stabiliser la glycémie chez les diabétiques.